logoDans leur naïveté et leur ignorance, beaucoup d’Africains ne savent pas que le processus d’unification de l’Europe a commencé après celui de l’Afrique. Les Africains se sont réunis à Manchester en 1945 pour parler d’unité. Les Européens ont commencé à se concerter en 1947.

Aujo022112011163444000000embokologdanglekabilaurd’hui quel paradoxe !

Les Africains prennent modèle sur l’Union européenne pour créer l’Union africaine, alors qu’ils possédaient, avant elle, leur propre conception.

En tant que professeur, je dis aux jeunes que je forme qu’ils doivent prendre la parole, pour dire le vrai, proposer, soutenir, critiquer quand il le faut. S’il est vrai que les artistes et les intellectuels ont besoin de notoriété, c’est justement en parlant qu’ils peuvent l’acquérir, pas en répétant ce que tout le monde dit.

elikiambokolo

Les Africains doivent d’abord apprendre à conserver et à garder leur capital. Nous ne sommes pas venus au monde sans rien. Nous avons des aînés qui ont réfléchi avant nous. Les Senghor, Nyerere, N’Krumah, tous ces hommes ont dit des choses en leur temps. Les Africains doivent s’emparer de ce capital car c’est notre devenir.

Il faut donc d’une part capitaliser ce que nous avons hérité du passé et d’autre part encourager nos jeunes intellectuels à l’audace. Ils doivent inventer leur pensée, nous bousculer. Nous avons besoin de créateurs plus que de diplômés.

image